• Elevage champion de France
  • Selectionneur et eleveur de volaille d'ornement.
  • Animaux vaccinés et fournis avec un certificat de suivi.

Conseils d'élevage pour les faisans

On le surnomme le roi du gibier à plume. Phasianus colchicus, ou Faisan de Colchide, est un gallinacé de la famille des Phasianidés. Nous sommes habitués au faisan commun de nos campagnes mais il se décline en de nombreuses variétés. Nous vous donnons ici quelques conseils pour élever en toute tranquillité ce "roi" des champs.

Quel type d'habitat pour mes faisans ?

Les faisans peuvent être gardés en liberté ou bien dans des volières appropriées.

les volières pour faisansGénéralement, à cause de leurs territorialités et de leurs agressivités, les faisans d’ornement sont élevés par couple uniquement. Certaines espèces calmes peuvent être élevées en commun, mais il faut un espace de vie conséquent et une observation régulière, notamment en période de reproduction afin de prévenir de tout signe de bagarre de territoire.

Pour le logement les faisans peuvent être gardé en liberté si l’espace est suffisant ou en grande volière planté pour plus de tranquillité pour les oiseaux. Si vous souhaitez garder vos faisans en parc (non couvert), ils peuvent être éjointés, ce qui les empêche de voler définitivement. Néanmoins, même éjointés, les faisans sont capables de faire des sauts de 2 à 3m de haut… Il faut donc veillez à la hauteur de la clôture.

Pour élever des faisans en liberté,il faut disposer d’un territoire offrant à ces animaux un habitat idéal:

  • - Ne pas manquer de verdure: bois, bosquets, haies, roselières, friches et buissons,
  • - Sous-bois touffu agrémenté de prés et de champs cultivés,
  • - Endroit pourvu  de points d’eau,
  • - Aliments végétaux:baies, graines, glands, châtaignes, bourgeons…,
  • - Assurer le  calme et la tranquillité.

Il faut que le nombre de mâles soit proportionnel à celui du nombre de femelles: s’il n’y a pas assez de femelles, les mâles auront tendance à s’éloigner; si les femelles sont trop nombreuses les couvées seront moins fécondes. En général, le bon rapport est un mâle pour cinq femelles.

Caractéristique pour les volières de faisans:

  • - Dimensions:moins de 2 mètres de hauteur, 2 à 3 mètres de largeur, 5 à 6 mètres de longueur;
  • - Dans chaque volière: 1 mâle et 5 femelles;
  • - Des cloisons mobiles à l’intérieur au cas où un sujet devrait être isolé;
  • - Le sol doit être incliné et drainé  de façon à évacuer l’eau;
  • - Un grillage en  métal plastique à mailles serrées;
  • - La volière doit être équipée d’un  abri fermé et d’un espace plein air;
  • - Mettre des perchoirs dans la volière;

Comment assurer la reproduction des faisans d'élevage ?

La durée moyenne de vie des faisans est 20 ans.

La reproduction chez les faisansLes jeunes faisans se reproduisent dès l’année qui suit leur naissance. C’est également à cet âge-là qu’ils arborent leurs belles plumes de parade, signe évident de leurs maturité sexuelle. La poule pond au sol en moyenne 12 œufs en une vingtaine de jours. Le nid est une simple cuvette constituée de brindilles, d’herbes et de plumes. Durée d’incubation: 24 jours

Les premières éclosions ont lieu début mai et les dernières au cours de la seconde quinzaine de juillet. Les jeunes quittent le nid dès la naissance, ils sont nidifuges. Leur élevage est sous la responsabilité exclusive de la poule et dure en moyenne 75 jours.

La reproduction des faisans d'élevage en liberté :

En général, les faisanes élevées en liberté pondent moins que les faisanes en volière.

Si vous désirez faire reproduire vos faisans en liberté,

    il faudra alors adopter certaines mesures :
  • - Disposer d’une grande réserve comprenant des zones cultivées destinées à être moissonnées, où les faisanes aiment nidifier
  • - L’endroit devra être calme
  • - Laisser les faisanes se reproduire naturellement
  • - Ramasser les œufs quand les nids se trouvent dans des champs cultivés ou des endroits dangereux

La reproduction des faisans d'élevage en semi-liberté :

Vous pouvez construire des cabanes provisoires pour nourrir les faisandeaux toute l’année. On place donc les boîtes d’élevage à une distance d’environ 20 à 40 mètres minimum, ensuite 24 heures après l’éclosion des œufs on donne la première ration de nourriture aux faisandeaux. 8 jours après, on pourra ouvrir la porte des cabanes et laisser les poussins se balader.

Pendant, toute la période d’élevage il est indispensable de nourrir les faisans et leurs petits mais aussi de nettoyer les boîtes.

La reproduction des faisans d'élevage en captivité :

On peut placer à l’intérieur des volières des fagots et des branchages et même des cloisons mobiles. Il faut retirer le mâle de la volière pendant la période de reproduction mais aussi isoler chaque faisane. Il ne faut pas oublier que les volières doivent être dans un endroit calme et abrité, le bruit représente un danger pour la reproduction des poules faisanes qui pourraient abandonner leurs œufs ou leurs poussins si elles se sentent dérangées. Les œufs prélevés et destinés à la reproduction doivent être conservés dans un lieu approprié, c’est à dire sombre et frais (- de 12°C). Lorsque les faisans élevés en volière se limitent uniquement à pondre et qu’ils ne s’occupent pas de couver et d’élever leurs petits, il faudra alors confier leurs œufs à une poule naine, à une dinde ou encore à un incubateur.

Comment nourrir ses faisans d'élevage ?

l'alimentation des faisansLes faisans, comme les poules, sont omnivores. Ils mangent de tout, des graines, des légumes, des fruits, des insectes et divers autres sources de protéines animales (ex : petits rongeurs). Les faisans sont des animaux sauvages vifs et au métabolisme rapide, ils ont donc besoin d’un apport en protéine plus important que les autres gallinacés. A l’âge adulte, ils ont besoin d’un minimum de 22% de protéine (contre 15% pour les poules). Lors de l’élevage des jeunes faisandeaux, cet apport en protéine doit être encore plus élevé (entre 25 et 30%).

En élevage, la ration type pour des adultes est constituée de deux gamelles avec réserve et accès en libre-service. L’une remplie de granulés pour faisans (ou pour dindon ou pintade) et l’autre avec du blé (ou mieux, avec du triticale).

L'élevage des faisans : Conclusion.

Le faisan est un animal simple à entretenir pour peu que vous respectiez les consignes de base. Un habitat et une nourriture adaptée, et vous pourrez profiter pleinement de cet animal sociable qui embellira votre parc ou votre jardin.

 Partagez-moi :