Plan de vaccination des animaux.

Plan de vaccination de nos animaux.
Un plan de prophylaxie parmi les plus stricts de France.

Ceci nous permet d’avoir des animaux reproducteurs sains, et ce, sans antibiotiques préventifs. Nous utilisons beaucoup les huiles essentielles et les hydrolats (fabriqués à 45 km de notre élevage) pour éviter et prévenir des attaques de mycoplasmes.

rappel de vaccinUn rappel de vaccin annuel pour tous les reproducteurs.

Tous les ans au mois d’octobre, l'ensemble de nos reproducteurs reçoivent les rappels de leurs 9 vaccins (Bronchite Infectieuse, New Castle, Coccidiose, Gumboro, SIGT, ILT, Variole, Mycoplasme et Salmonelle). Tous nos reproducteurs sortent quotidiennement au grand air(toujours séparés, race par race) et ce, été comme hiver. Les plus jeunes sortent également en extérieur la journée à partir de 8 semaines d’âge. Ce protocole est encore plus strict pour les jeunes animaux en élevage.

Proprete des boxs d'elevageUne propreté maximale des boxs.

L’air de chaque box d’élevage est ventilé et filtré pour éviter l’accumulation de poussière, responsable de nombreux problèmes respiratoires. Les box sont désinfectés à l’aide d’un désinfectant biologique très complet (virucides, fongicides, bactéricides et ookysticides) et très puissant. La litière de chaque box est intégralement remplacée et les sols sont lavés tous les 15 jours.

Traçabilité des poussinsLes poussins : une traçabilité maximale avec le certificat de suivi sanitaire.

Tous nos poussins reçoivent 10 vaccins (Marek, Bronchite Infectieuse, New Castle, Coccidiose, Gumboro, SIGT, ILT, Variole, Mycoplasme et Salmonelle) et le suivi de chaque lot est optimal. La traçabilité de chaque poussin, de ses vaccins et des autres phases importantes de sa croissance sont inscrites dans son certificat de suivi sanitaire.Ce certificat est systématiquement fourni avec l’animal lors de sa vente,permettant ainsi à son nouveau propriétaire de connaitre avec précision le jour, l’heure et la personne qui a procédé aux vaccins de son animal.Le numéro de lot de chaque vaccin, ainsi que leurs dates de péremption sont inscrites sur ce même certificat, ce qui permet également d’être certain que son animal a bel et bien reçu sa dose de vaccin actif, et que ce n’est pas une vaccination fictive et commerciale. Ces numéros de lot peuvent servir pour vérifier, auprès des laboratoires, que notre élevage a bien acheté et utilisé le vaccin en question. Périodicité des vaccins et compléments vitaminique.


    Voici comment, et à quel âge, les jeunes volailles sont vaccinés :
  • - J+1 : vaccination Marek(sous cutané dans le cou)
  • - J+1 à J+3 : vaccination Bronchite Infectieuseet New Castle (nébulisation)
  • - J+3 à J+5 : vaccination Coccidiose(nébulisation)
  • - J+10 : vaccination SIGT(nébulisation)
  • - J+24 : vaccination Gumboro(nébulisation)
  • - J+25 à J+28 : vaccination ILT(goutte dans l’œil)
  • - J+42 : vaccination Mycoplasme PRIMO (nébulisation)
  • - J+45 : vaccination Variole(Transfixion membrane alaire)
  • - J+112 : vaccination Mycoplasme rappel (nébulisation)
  • - J+112 : vaccination Salmonelle (intramusculaire)

Nous réalisons également un supplément vitaminique dès que nos poussins sont âgés de 18 à 24 jours et nous effectuons un vermifuge complet quand ils ont 42 jours.